Ce site récupère une partie de ses emplois auprès de: Toronto Jobs | Emplois Montréal | IT Jobs Canada

Le seul site dédié au monde de St-Jérôme.

Pour poster une offre, connexion ou créer un compte |  Publier une offre

Ingénieure ou ingénieur en sécurité, circulation et signalisation

Ministère des Transports et de la Mobilité durable du Québec (MTMD)

C'est un Contrat job à Saint-Jerome, QC publiée le juin 5, 2024.

Renseignements généraux

Comptant plus de 8 500 employés et gérant 31 000 kilomètres de routes et 11 000 structures, le ministère des Transports de la Mobilité durable (MTMD) offre un milieu de travail qui privilégie des pratiques de gestion audacieuses et adaptées aux réalités de la nouvelle génération. Grâce à l’approche Entreprise en santé, le Ministère est soucieux de la qualité de vie au travail de son personnel et désire offrir un milieu collaboratif, mobilisateur et respectueux, qui favorise la santé et le mieux-être des personnes.

Au MTMD, vous aurez la chance de vous épanouir dans une carrière valorisante et de collaborer avec des équipes parmi les plus chevronnés dans le cadre de mandats d’envergure en génie civil, géologique, mécanique, électrique et de la construction sur l’ensemble du territoire québécois. Vous aurez l’occasion de prendre part à la réalisation de projets structurants dans les domaines routier, ferroviaire, aérien et maritime qui favorisent la mobilité durable et contribuent au développement du Québec.

Laissez-vous transporter vers de nouveaux défis, votre carrière d’ingénieur est ici !

Ingénieure ou ingénieur en sécurité, circulation et signalisation

  • Direction : Direction générale des Laurentides-Lanaudière
  • Service : Direction de la planification et de la gestion des infrastructures
  • Nombre d'emploi à pourvoir : 1
  • Statut de l’emploi : Régulier
  • Lieu de travail : 222, rue Saint-Georges, Saint-Jérôme, J7Z 4Z9
  • Télétravail (si applicable) : en mode hybride (télétravail et présentiel) en fonction de la politique gouvernementale
  • Horaire de travail : 37.5 heures par semaine
  • Date prévue d'entrée en fonction : juillet 2024

Les défis que nous vous proposons

Sous l’autorité de la directrice de la direction de la Planification et de la Gestion des Infrastructures et sous la supervision du responsable du module études et analyses, l’ingénieur en sécurité routière, signalisation, et circulation effectue, coordonne et supervise différentes activités relatives à l’opportunité des projets de sécurité et de circulation, à l’analyse de la sécurité des infrastructures de transport, au suivi des accidents mortels et au suivi du plan d’action ministériel en sécurité routière, aux besoins en éclairage, en feux de circulation et à la cueillette et à l’analyse des données de circulation.

Le titulaire doit exercer ses activités et réaliser ses tâches dans le cadre de règlements, de procédures, d’orientations et de politiques administratives et ministérielles établis et doit s’assurer de la conformité de ses actions en conséquence.

Pour ce faire le titulaire du poste doit :

  • Analyser les sites problématiques et accidentogènes;
  • Optimiser la solution en intégrant les différentes contraintes techniques, des coûts de budgets tout en assurant l’atteinte des objectifs visés par l’intervention
  • Réaliser le suivi des accidents mortels.
  • Dispenser la formation au personnel concerné des centres de services pour assurer une compréhension uniforme et une application identique du dossier au sein de la direction;
  • Assurer le suivi administratif du dossier de même que le suivi des recommandations, celles émises à l’interne et celles proposées dans le cadre des dossiers de suivis par le bureau du coroner, et ce, afin de tenir les gestionnaires de la direction et ceux des unités centrales du Ministère au fait de l’évolution du dossier;
  • Agir à titre de chargé de projet lors des études d’opportunité ou des autres études préalables à la conception des projets;
  • Résoudre les problématiques de sécurité routière, de signalisation et de circulation identifiées par les différents utilisateurs du réseau routier telles que les municipalités, les industries, les commerces, les particuliers, etc., et ce, afin de trouver des solutions qui permettent d’améliorer la sécurité et la fonctionnalité des axes routiers.

La personne nommée au grade stagiaire doit effectuer les attributions sous la supervision d’un ingénieur d’expérience membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Les avantages de travailler au ministère des Transports et de la Mobilité durable

  • Remboursement de l’accréditation à l’Ordre des ingénieurs du Québec ;
  • Régime de retraite à prestations déterminées avantageux ;
  • Régime d’assurances collectives ;
  • 20 jours de vacances après seulement un an de service et 13 jours fériés ;
  • Sécurité d’emploi ;
  • Mesures de conciliation travail et vie personnelle ;
  • Horaire variable ;
  • Programme d’aide aux employés (PAE) ;
  • Programme de soutien à la scolarité en cours d’emploi ;
  • Service de formation et de développement au sein de l’organisation ;
  • Soutien financier à la pratique d’activités physique.

Salaire annuel

  • Grade standard : entre 62 851 $ et 110 087 $*. Le grade standard regroupe les ingénieurs membres de l’Ordre des ingénieurs du Québec et qui en exercent les attributions de façon autonome.
  • Grade stagiaire : entre 53 791 $ et 59 563 $*. Le grade stagiaire regroupe les « candidats à la profession d’ingénieur » (CPI) qui s’initient aux attributions d’ingénieur sous la supervision d’un ingénieur d’expérience membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

L’échelon sera déterminé à l’embauche en fonction de l’expérience du candidat.

i La rémunération est déterminée en fonction de la pertinence de votre scolarité additionnelle et de vos expériences en lien avec l’emploi. Par conséquent, il est important de bien les détailler dans votre formulaire d’inscription qui servira de référence.

*Ces salaires sont issus de la nouvelle convention collective des ingénieures et ingénieurs 2020-2023.

Profil recherché

Les qualités que nous recherchons :

  • Capacité à planifier, organiser et contrôler son travail.
  • Habileté à définir et orienter les projets et guider leur réalisation
  • Esprit axé sur la résolution de problème et les solutions
  • Rigueur lors de l’analyse de données et la formulation de recommandations
  • Facilité à interpréter les nomes, les lois, les règlements, et les politiques
  • Maîtrise de la langue française à l’écrit et à l’orale

La personne recherchée doit satisfaire aux exigences de l’emploi :

  • Détenir un diplôme universitaire de premier cycle en génie civil ou dans tout autre domaine pertinent ou une attestation d’études pertinentes dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente1 ;

Une personne peut soumettre sa candidature s’il est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée pour l’obtention du diplôme requis.

  • Être membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec à titre « d’ingénieur » OU être inscrit comme « Candidat à la profession d’ingénieur » (CPI) auprès de l’Ordre des ingénieurs du Québec ;

Une personne inscrite comme CPI se verra attribuer le grade stagiaire ;

Une personne qui est en voie de satisfaire aux conditions minimales d’admission dans un délai d’un an pourra être considérée ;

Une personne peut soumettre sa candidature si elle est en voie de satisfaire aux exigences pour être membre de l’ordre. Toutefois, au moment de sa nomination, elle devra être membre de cet ordre professionnel.

  • Posséder la citoyenneté canadienne, le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec2 ;
  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.

Ce ou ces postes sont à pourvoir dans la ou les villes suivantes : Saint-Jérôme

Modalités d'inscription

Période d’inscription : Du 6 au 19 juin 2024 à 23 h 59.

Au terme du traitement de votre candidature, il est possible que cette offre ne soit plus accessible dans votre dossier en ligne. Par conséquent, nous vous suggérons de conserver une copie de cette offre pour consultation ultérieure.

L’inscription doit obligatoirement s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne. Pour soumettre votre candidature, vous devez cliquer sur « Poser ma candidature ». À noter que vous devez enregistrer votre dossier et cliquer sur le bouton « Soumettre » pour confirmer votre inscription au processus de sélection.

Pour plus d’informations sur la procédure à suivre, pour remplir et transmettre le formulaire d’inscription en ligne, consultez Processus de sélection | Gouvernement du Québec (quebec.ca)

Veuillez noter qu’il est de votre responsabilité de fournir un dossier complet et détaillé. Il est important de bien :

  • Détailler votre scolarité ;
  • Détailler vos expériences de travail, notamment en inscrivant votre emploi actuel et vos emplois antérieurs ;
  • Indiquer, à l’aide du menu déroulant de la section « Exigences et atouts », si vous détenez les exigences de l’emploi et atouts spécifiques indiqués à la section « Profil recherché » (si applicable). C’est notamment avec cette information que les candidatures répondant le mieux au profil recherché seront repérées. Lorsque vous aurez soumis votre candidature, les informations contenues dans le formulaire ne pourront plus être modifiées ;
  • Joindre toutes les pièces justificatives appuyant votre candidature.

** Important : Il est à noter que le passage du grade sénior au grade standard est assimilable à une demande de réorientation. Le fait d’appliquer sur le poste et de l’accepter, le cas échéant, sera considéré comme une demande de réorientation.

Aucun curriculum vitae n’est accepté ni aucune candidature transmise par courriel.

Veuillez noter que seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées.

Des questions ? Nous y répondrons avec grand plaisir !

Informations sur le processus de dotation
Beatrice Douyon – Technicienne en dotation
beatrice.douyon@transports.gouv.qc.ca

Informations sur les attributions de l’emploi
Yves Charette – Directeur de la planification et de la gestion des infrastructures
yves.charette@transports.gouv.qc.ca

Informations sur les modalités d’inscription en ligne :

Si vous éprouvez des difficultés à postuler en ligne ou si vous croyez nécessaire d’apporter des modifications à votre formulaire pendant la période d’inscription, vous pouvez communiquer avec le Centre d’assistance en dotation pour la région de Québec, au 418 528-7157, ou ailleurs au Québec, au numéro sans frais au 1 866 672-3460.

La fonction publique du Québec applique des mesures d’accès à l’égalité en emploi à l’intention des femmes (pour certaines classes d’emplois particulières), des membres des minorités visibles et ethniques, des personnes handicapées, des anglophones et des Autochtones.

1- Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI).

2- Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.

Apprends-en davantage sur nous :

FAIRE CARRIÈRE AU MINISTÈRE DES TRANSPORTS ET DE LA MOBILITÉ DURABLE

Les défis à relever sont nombreux et stimulants. Intervenant de premier plan dans l’économie du Québec, le Ministère a pour mission et mandat d’assurer, sur l’ensemble de son territoire, la mobilité durable des personnes et des marchandises par des systèmes de transport efficaces et sécuritaires. Vaste organisation, le Ministère emploie plus de 8 500 personnes et gère 31 000 kilomètres de routes et 11 000 structures. Concrètement, le Ministère entretient, rend sécuritaires, conçoit et bâtit les vastes réseaux de transport maritime, ferroviaire, aérien et routier du Québec tout en innovant et en respectant l’environnement.

LA DIRECTION DE la planification et de la gestion des infrastructures

  • réalise les inventaires relatifs à l’état et à la sollicitation du réseau afin de déterminer les besoins liés aux infrastructures et aux systèmes de transport;
  • analyse les différentes problématiques liées aux infrastructures et aux systèmes de transport, elle effectue des études d’opportunités et elle propose des solutions appropriées;
  • assure la mise en œuvre et la mise à jour des plans de transport et de mobilité durable, en coordonnant et en effectuant les études nécessaires;
  • propose la planification des besoins représentant l’ensemble des interventions à réaliser;
  • assure l’intégration des préoccupations du Ministère à la révision des schémas d’aménagement;
  • soutient l’exploitation des infrastructures et des systèmes de transport et supporte la réalisation des projets en fournissant une expertise en matière de sécurité, d’aménagement, de signalisation, d’urbanisme et de gestion des corridors routier

Visitez notre site Web Emplois au Québec.ca/emplois-transports